English (United Kingdom)Español(Spanish Formal International)French (Fr)
Home Library Full online library Guides de construction et de fonctionnement d’un filtre végétalisé et d'un digesteur avec isolation thermique (in French)

Full online library

Guides de construction et de fonctionnement d’un filtre végétalisé et d'un digesteur avec isolation thermique (in French)
Guides for the construction and operation of a constructed wetland and a digester with insulation

Trois documents:

(1)
Guide de dimensionnement, de construction et de fonctionnement d’un filtre végétalisé

Ce guide décrit la construction et le fonctionnement de l'exploitation d'un filtre végétalisé. Il se réfère également à la maintenance, de dimensionnement et de Pré-Traitement.

Le filtre végétalisé est un filtre horizontal.Il utilise un lit de sable ou de gravier comme substrat de croissance des plantes enracinées. Les eaux prétraitées s’écoulent par gravité, horizontalement à travers le lit de substrats où les microorganismes se développent en association avec le substrat et les racines des plantes. Dans ce système ‘souterrain’, la profondeur est de max. 0,6 m et le fond du lit est incliné pour minimiser les débordements des eaux. Les plantes adaptées à ce type de bassin sont le roseau commun (Phragmites communis, Phr. australis), le Typha, le jonc des marais (Scirpus spp.). L’oxygène nécessaire aux plantes et à certains micro-organismes entre par diffusion atmosphérique directe et par les plantes elles-mêmes. Des consortiums de micro-organismes anaérobies (principalement en profondeur) et aérobies se développent simultanément dans le substrat et ce, dans la plupart des cas et sous les charges habituelles en eaux usées. Ils assurent l’épuration des eaux usées. Le filtre végétalisé peut supporter des charges surfaciques journalières de 2 à 20 cm/j. Il assure aussi la rétention des solides, de métaux lourds et de germes pathogènes. C’est un procédé d’épuration à culture fixée sur support fin qui constitue un réacteur biologique à grande surface spécifique pour l’oxydation et la réduction des molécules constitutives de la pollution. Les roseaux permettent d’éviter le colmatage (tiges émises par rhizomes), d’améliorer les conditions pour la minéralisation de la matière organique et de prélever (en faibles quantités) des nutriments et polluants. (Min. Aménagement du Territoire et de l’Environnement (2001). Guide la Commission Européenne : Procédés extensifs des eaux usées adaptés aux petites et moyennes collectivités, France).

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

(2)
Guide de construction d'un digesteur de 30 m³ avec isolation thermique (pour zones montagneuses) + mode d'utilisation des installations biogaz

La première partie du guide d'utilisation des installations biogaz donne des informations pour la construction en général. Dans la deuxième partie on trouve le guide de construction d'un digesteur à dôme hémisphérique de 30 m³. En annexe, il y a du plan complet du digesteur de 20, 30, 50 et 85 m³.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

(3)
Utilisation des digestats en agriculture (presentation) (2013)


Author:

Wauthelet, M.

Publisher:

Programme d'Appui à la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIZ Agire), Maroc

Year:

2011

Pages:

0

Keywords:

Link:


Bibliographic information:
Wauthelet, M. (2011). Guides de construction et de fonctionnement d’un filtre végétalisé et d'un digesteur avec isolation thermique (in French) - Guides for the construction and operation of a constructed wetland and a digester with insulation. Programme d'Appui à la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIZ Agire), Maroc.


Document download:

pdf:

1 - Guide de dimensionnement, de construction et de fonctionnement d’un filtre végétalisé (2011)
[3.62 MB]

pdf:

2 - Guide de construction d'un digesteur de 30 m³ avec isolation thermique (2011)
[5.61 MB]

pdf:

3 - Utilisation des digestats en agriculture (presentation) (2013)
[1.53 MB]


« back to previous page

SuSanA Partners
(currently 228 partners)